L’ensemble des communes du département est classé en zone d’alerte par la Préfecture du Cantal ; la vigilance de chacun est toujours recommandée.

Vous pouvez consulter ci-après l’arrêté préfectoral du 25 octobre 2019.